cldcultureardecheverteardeche verteardecheardecheardeche verte

Vous êtes ici : Accueil » Rénover le bâti » Programme d'Interêt Général : les coulisses

-

Programme d'Interêt Général : les coulisses


Dans la droite ligne des objectifs portés par le Pays Ardèche verte, ce programme vise à intervenir sur l’amélioration des conditions de vie des habitants et notamment lutter contre la précarité énergétique des ménages.

Habiter mieux en Ardèche verte vise à rénover près de 600 logements pour :
- L'amélioration énergétique
- Le traitement de l’habitat indigne ou très dégradé
- L'adaptation à une situation de handicap ou de vieillissement.


Le programme « habiter mieux en Ardèche verte » :

La convention entre le pays Ardèche verte et l’ANAH (Agence nationale de l’Habitat) prévoit la rénovation de plus de 600 logements. Le programme est porté par le Pays Ardèche verte avec la participation de la Région Rhône-Alpes (30%) et de l’ANAH (50%). Le PACT Habitat et Développement de l’Ardèche a été retenu pour assurer cette mission.

Les aides apportées :

• Des aides de l’ANAH de 20% à 50% du montant des travaux hors taxe selon les situations (ressources et natures des travaux)
• La Prime de Solidarité Écologique « Habiter Mieux » : 2000 € par logement si 25% de gain énergétique
• Les communautés de communes et certaines communes offrent un complément d’aide (entre 300 € et 1000 €) si la Prime de Solidarité Écologique est délivrée.

Le budget total mobilisé pour l’aide aux travaux pour 5 ans :

• Anah : 2 720 000 €
• Etat « Habiter Mieux » : 1 050 000 €
• Les communautés de communes : 250 000 € à 400 000 € selon le gain énergétique.
• La Région Rhône Alpes : 130 000 €

La mobilisation du territoire :

• des élus communaux référents et Commissions Locales Intercommunales.
• des réunions publiques sur chaque communauté de communes
• sensibilisation aux enjeux des économies d’énergie avec l’appui de l’association POLENERGIE partenaire du programme. Contact: Espace Info Energie - 04 75 35 87 34

Pourquoi un Programme d'Interêt Général ?

En Ardèche verte, l’importance du nombre de résidences anciennes et mal isolées explique les fortes émissions de gaz à effet de serre du secteur résidentiel: 66 % des logements ont été construits avant la réglementation thermique de 1975 (Source : bilan des gaz à effet de serre de 2009 en Ardèche verte). En 2007 il y avait sur le territoire Ardèche verte 14 372 ménages dits propriétaires occupants soit 35 973 habitants. Parmi eux, 3 761 ménages sont éligibles aux aides de l’Anah soumises à plafond de ressources). Le parc privé potentiellement « indigne » représente 1 347 logements (hors centre ancien d’Annonay)

 




Contacts

Anne MICOUD, Coordinatrice
Tél. 04 75 34 75 59
Contacter

-

-


Partenaires